Suivez l'actualité de surmatabledenuit.com sur Twitter, sur la page Google+ de Surmatabledenuit ou sur Facebook

samedi 15 mars 2014

Suzanne Collins - Hunger Games - Tome 1 - Succès mérité

Hunger Games est une série en 3 tomes destinée aux adolescents et vendu a plus de 26 millions d'exemplaires. En ayant eu des échos très différents, j'ai décidé de la lire afin de me faire ma propre idée...et j'en comprends maintenant le succès.

Le récit se passe dans une Amérique futuriste dévastée par des catastrophes climatiques. Un régime totalitaire, le « Panem » a émergé du chaos et ses dirigeants règnent sans pitié sur 12 districts qui fournissent chacun une source d'énergie au Capitol, la région où se trouve l'élite riche et puissante. 

Quelques décennies avant le début de l'histoire, les Districts se sont révoltés contre le Capitol mais ont été écrasés et survivent aujourd'hui dans un état de semi-esclavage. Chaque année, pour rappeler sa puissance, le pouvoir central organise les Hunger Games. Deux enfants sont alors tirés au sort dans chaque District. Ces vingt-quatre victimes vont alors s'affronter jusqu'à la mort dans un arène naturelle sous les caméras de la télévision nationale. Katniss Everdeen, est l'une d'elles. Elle s'est portée volontaire pour prendre la place de sa petite sœur que le sort avait désignée.

Difficile de voir dans ce scénario un livre pour adolescent...Ceux ci ne verront sans doute dans le récit que la lutte de Katniss pour survivre et sa volonté de rester elle-même sans tomber dans la barbarie dans laquelle le système essaie de la pousser. A ce titre, elle est une véritable héroïne tournée vers les autres. Il n'en demeure pas moins que la violence sous-jacente au scénario est bien présente même si Suzanne Collins évite clairement le piège des descriptions macabres. Le côté machiavélique du Capitol est omniprésent : le District qui gagnera ne manquera par exemple de rien pendant un an, la population peut parier sur les enfants qui s'affrontent, des sponsors peuvent financer des aides (armes, médicaments, …) pour les participants qui doivent pour cela convaincre qu'ils ont des chances de vaincre en mentant sur leurs sentiments, etc...Tout cela peut générer de situations complexes et des questions peu adaptées aux plus jeunes. Il existe donc un deuxième niveau de lecture : la critique par l'auteur des dérives de notre société, de la télé-réalité, du pouvoir de l'argent qui peut décider de la vie ou de la mort de certains, de l'individualisme et du manque de courage des gens, ou encore de la manipulation des populations. Des sujets plus pour des adultes que pour des enfants.

Avant de conclure, un mot du style de l'auteur ? Standard...ce n'est pas pour l'écriture que vous achèterez ce livre mais ça, vous le saviez déjà !

J'ai trouvé ce premier tome de Hunger Games passionnant. Il est réellement difficile de poser le livre avant de l'avoir terminé mais il doit être réservé aux plus grands pour les raisons évoqué plus haut. Je dois avouer que j'ai hâte de lire la suite...mais j'ai quitté l'adolescence depuis quelques temps déjà (si, si...).

Les plus : Un scénario original et très prenant, une héroïne attachante avec de vraie valeurs, au delà du thriller, une critique des dérives de notre société.
Les moins : La violence et la noirceur du sujet, le style d'écriture assez banal.

Ma note : 8/10
A partir de 16 ans.

Suzanne Collins
Editions Pocket Jeunesse
ISBN : 978-2266182690

William Brodrick - Couleur de cendres - Une vie à l'Est...

Le Père Anselme est un ancien avocat entré dans les ordres. Il reçoit un jour la visite d'un ami d'enfance qui lui demande d'aider Roza, une polonaise qui fit partie dans le passé des mouvements de résistance au communisme. Arrêtée a deux reprises pour avoir été proche d'un mystérieux écrivain appelé le « cordonnier », elle semble liée par un lourd secret a son ancien bourreau qu'elle refuse aujourd'hui de dénoncer...Faut-il oublier le passé pour construire l'avenir ?


On pourrait qualifier Couleur de cendres de thriller psychologique. La qualité du scénario est en effet fortement lié à la personnalité des personnages et à leur vie que nous découvrons au fil des pages. Les notions d'amour et de haine, d'amitié, de trahison et pardon sont au cœur de l'intrigue. Cette plongée dans la Pologne des années 50 à nos jours nous fait découvrir ce que fut la vie des habitants sous le régime soviétique et comment certains luttèrent non pas par les armes mais par les idées qu'ils diffusaient au travers de revues clandestines. Ils étaient alors traqués et torturé afin qu'ils dénoncent leurs amis. La confiance se mélangeait à la méfiance, les gens se trouvaient face à des choix impossibles et seule l'espérance d'un avenir meilleur les faisait tenir. Tout cela est parfaitement décrit par William Brodrick. 


Couleur de cendres est un livre que j'ai lu avec plaisir. Mêlant histoire et enquête policière, le scénario se démarque de ce que l'on connaît habituellement. Plus lent, il s'attarde sur les personnages dont la grandeur ou la noirceur se dévoile peu à peu. Nul n'était tout blanc ou tout noir dans cette époque troublée qui suivit la deuxième guerre mondiale. Je dois cependant dire que la démarche de Roza dont je ne peu rien dire sans trop dévoiler l'intrigue m'a longtemps paru incohérente et ce faisant m'a ôté une partie du plaisir de lire. Cette sensation a disparu dans les derniers chapitres.

Une intrigue originale dans un contexte historique peu exploré, le tout porté par des personnages que William Bordrick s'attache à décrire en profondeur donne à ce récit une dimension particulière qui m'a beaucoup plu. Un autre livre de l'auteur m'attend d'ailleurs déjà dans ma bibliothèque...

Les plus : L'originalité du contexte historique : la Pologne avant la chute du communisme, des personnages dont la personnalité est vraiment creusée par l'auteur, un livre dont le héros est un moine, un récit moralement inattaquable.
Les moins : L'attitude de Roza qu'on a du mal à comprendre durant une bonne partie du récit...Même si on en comprends ensuite la raison, cela génère une certaine frustration.

Ma note : 7/10
A partir de 16 ans.

Couleur de cendres sur Amazon.com
William Brodrick
Editions des Deux Terres
ISBN : 978-2848931388