Suivez l'actualité de surmatabledenuit.com sur Twitter, sur la page Google+ de Surmatabledenuit ou sur Facebook

samedi 23 juin 2012

Le Trône d'Argile – Tome 5 – La Pucelle – Oui mais...

Le Trône d'Argile est sans aucun doute une référence dans le monde de la BD historique. J'attendais ce tome 5 avec impatience. Il confirme ce qu’annonçait les précédents volumes...en termes de qualité mais aussi de défauts.

On retrouve tous les points forts de la série. Une description détaillée cette guerre de cent ans qui, plus que les personnages, est au cœur de l'histoire. On plonge dans cette époque tourmentée dessinée avec brio par Théo : la violence des batailles, les intrigues de la cour, l'orgueil de beaucoup et l'honneur de quelques uns.  Les personnages, dont la plupart ont réellement existé, sont décrits avec toujours autant de profondeur. Même s'ils ont chacun des traits de caractère bien marqués, les auteurs ne tombent pas dans la caricature. Quant au scénario, il accroche toujours autant le lecteur mais souffre de quelques faiblesse dont je parlerais plus loin. « La Pucelle » est donc une bande dessinée de grande qualité que ceux qui aiment l'histoire liront avec beaucoup de plaisir !

Ce nouveau tome ne fait malheureusement pas selon moi un sans faute. En effet (est-ce pour être dans l'air du temps?), Sainte Jeanne d'Arc est décrite comme une jeune fille un peu naïve, illuminée et manipulée par Yolande d'Anjou, la protectrice du Dauphin Charles VII. C'est le point faible du scénario car les auteurs font intervenir un mage qui, grâce à ses pouvoirs, va faire croire à la jeune Jeanne qu'elle a des apparitions. Tout cela ne semble pas très réaliste et nuit à la crédibilité de du récit. C'est bien dommage. Pourquoi ne pas être simplement resté fidèle à l'histoire de France ?

La force de la série « Le Trône d'Argile » a toujours été sa qualité historique, son réalisme. L'intervention de la magie dans ce dernier volume m'est apparue comme un cheveu sur la soupe...La soupe est toujours aussi bonne mais ce cheveu n'en est pas moins désagréable.

Les plus : Le plongeon au cœur de la guerre de 100 ans, la qualité des dessins, l'épaisseur des personnages.
Les moins : Des couleurs trop ternes à mon goût. Mais pourquoi faire de Sainte Jeanne d'Arc une naïve illuminée et manipulée ?

Ma note : 7/10
A partir de 16 ans.

Le trône d'argile - tome 5 - La pucelle sur Amazon.com
Richemont - Theo -  Pieri
Delcourt
ISBN : 978-2756019901

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire