Suivez l'actualité de surmatabledenuit.com sur Twitter, sur la page Google+ de Surmatabledenuit ou sur Facebook

mercredi 31 mars 2010

L'Epée d'Ardenois – Etienne Willem – Une bande dessinée tout public

L'armée de Terrassa Nuhy fut battue en 1084 par celle de Tancrède l'Ancien lors de la bataille du Mont Quergnon. L'armure magique de Nuhy fut dispersée au quatre coins des Royaumes de Valdor, d'Herbeutagne et de Bohan. Mais voici que 20 ans plus tard, de mystérieux guerriers tout vêtus de noir essayent de récupérer chaque élément de l'armure afin de la reconstituer...Quels noirs dessins nourrissent-ils ?

Une simple regard sur la couverture de l'Epée d'Ardenois nous fait immédiatement penser à Robin des Bois de Walt Disney et cette référence est justifiée. J'ai lu cette bande dessinée avec beaucoup de plaisir : enfin une bande dessinée contemporaine accessible à tous ! Le scénario est intéressant tout en restant suffisamment simple pour être compréhensible par les plus jeunes. Les héros animaliers de ce récit moyenâgeux sont bien évidemment très classiques (un gros ours costaux, un sage renard, une fouine malicieuse et un lapereau maigrelet mais futé) mais cela ne gâche en rien le plaisir de la lecture.

On pourrait reprocher au dessin son maque d'originalité et un manque de détails mais il est bien adapté à l'histoire et ce que certains pourraient considérer comme une faiblesse est très largement compensé par des plans bien travaillés qui apportent un grand dynamisme au récit.

Enfin, il est d'ores et déjà annoncé que l'histoire se déroulera en 4 tommes. Annoncer à l'avance le nombre de volumes est souvent un gage de qualité...

L'Epée d'Ardenois est une bande dessinée a avoir dans sa bibliothèque que l'on soit BDphile ou pas ! J'attends avec impatience la suite...


Les plus : Un bande dessinée tout public (c'est de plus en plus rare), un scénario intéressant tout en étant accessible à tous, des dessins qui nous renvoie aux Disney de notre enfance...
Les moins : Un méchant un peu effrayant et violent qui limitera cette bande dessinée aux enfants de 8 ans à 77 ans

Ma note : 4,5/5
A partir de 8 ans

L'Epée d'Ardenois, Tome 1 sur Amazon.com
Etienne Willem
Editions Paquet
 PS. Les Editions Paquet publient une autre excellente série : Le Voyage des Pères (de David Ratte)

dimanche 28 mars 2010

Petra Chérie - Attilio Micheluzzi – Un Chef-d'œuvre méconnu de la Bande Dessinée !

J'ai découvert Petra Chérie grâce à la "Nouvelle Revue d'Histoire" (NHR) qui en avait fait mention dans l'un de ses derniers numéros.

Ce livre de 350 pages regroupe l'intégrale des aventures de Petra de Karlowitch publiées dans les années 80 dans la revue Il Gionalino.

On tombe immédiatement sous le charme de cette jeune femme qui allie brillamment la classe et le charme de cette aristocratie en voie de disparition en 1917, tout en étant pleinement tourné vers l'avenir...Petra est une femme moderne mais pourtant très différentes de ce que certaines croyaient être l'idéal féminin en 1977 lorsque Attilio Micheluzzi dessina les premières aventures de son héroïne.

Son périple l'amènera à traverser l'Europe et les Balkans durant cette période troublée qu'est 1917. Accompagnée de son fidèle Nung qui fut le bras droit de son père disparu et de son dogue Shapiro, elle sema le trouble chez les Allemands, s'amusa du Baron Rouge à bord de son Sopwith « Camel », rencontra Lawrence d'Arabie et démantela un réseau d'espions à Venise. Si Petra avait vécu cinquante ans plus tard, elle aurait pu rencontrer James Bond et cette confrontation aurait fait passer l'espion le plus célèbre du monde pour un être vulgaire et violent...Et pourtant, j'aime bien James Bond ;-)

Et pourtant, ces récits ne seraient rien sans les sublimes dessins en noir et blanc d'Attilio Micheluzzi. En parcourant cette bande dessinée, j'ai souvent eu envie d'agrandir certains dessins et de les encadrer afin de pouvoir les regarder plus longtemps.

Vous l'aurez compris, Petra Chérie est un chef-d'œuvre qui justifie que l'on donne le titre de neuvième art à la Bande Dessinée.

Les plus : Le dessin noir et blanc, les personnages, le contexte historique, la qualité de l'ouvrage
Les moins : Rien

Ma note : 5/5
A partir de 12 ans


Petra chérie sur Amazon.com
Attilio Micheluzzi
Editions Mosquito

samedi 27 mars 2010

La Sanction de Trevanian – Beaucoup plus qu'un roman policier

Jonathan Hemlock est un professeur d'art et un alpiniste reconnu. Il est aussi un tueur aux ordres de l'organisation CII pour laquelle il exécute des sanctions. Il s'agit de représailles envers ceux qui ont éliminé des agents du CII.

Le voici chargé d'une nouvelle sanction mais sa cible est malheureusement inconnue : la seule information qu'il possède à son sujet est qu'elle participera à l'ascension de l'Eiger, l'une des plus dangereuses montagnes des Alpes.

Trevanian, l'un des auteurs les plus mystérieux de la fin du vingtième siècle, a créé pour ce roman un personnage aux multiple facette : plein d'humour, caustique, charmeur, extrêmement cultivé et qui place l'amitié au dessus de tout...beaucoup trop au dessus... Cela nous vaut tout au long du récit des dialogues et des citations truculents que l'on souhaiterait noter dans un carnet afin de ne pas les oublier.

« La gentillesse est une qualité surestimée. Etre gentil, c'est la façon dont un homme fait son chemin dans la société s'il n'a pas l'étoffe d'être dur ou la classe d'être brillant. »
- Comment réussissez-vous à avoir l'air si calme et ravissante quand vous mourez de faim ?
- Parce que je meurs de faim ?
- Bien sûr que oui. C'est extraordinaire que vous ne l'ayez pas remarqué.
- J'imagine que vous m'invitez à dîner.
- Mais oui. Absolument.
- Vous savez, quand je vous ai ramassé sous la pluie, ce n'était pas du tout dans l'intention de me faire inviter.
- Seigneur, nous nous connaissons à peine ! Qu'allez-vous chercher là ? Alors, on dîne ?
- Non, je ne pense pas.
- Si vous n'aviez pas dit non, quel aurait été votre second choix ?
- Un steak, du vin rouge et une petite salade bien relevée.
- Entendu.

J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre qui oscille entre roman policier, critique de la société et littérature, le tout avec beaucoup d'humour et dans un style enlevé. Jonathan Hemlock est un héros atypique. On devrait le trouver odieux et pourtant on s'y attache.

Après avoir lu La Sanction, j'ai couru acheter Shibumi, le plus célèbre roman de Trevanian mais j'aurais l'occasion de vous en parler plus tard...

Les plus : Le scénario original, le style d'écriture, Jonathan Hemlock himself, la qualité des dialogues, l'humour omniprésent
Les moins : Quelques scènes « légères » qui, bien que traitées avec beaucoup d'humour, réservent malheureusement ce livre aux plus grand.

Ma note : 5/5
A partir de 16 ans

La Sanction
Trevanian