Suivez l'actualité de surmatabledenuit.com sur Twitter, sur la page Google+ de Surmatabledenuit ou sur Facebook

samedi 6 avril 2013

Elle savait – Lee Child – Décevant.


Jack Reacher, ancien membre de la police militaire, remarque une nuit dans le métro new-yorkais une femme dont l'attitude correspond en tout point à celle d'une terroriste kamikaze selon les critères des services secrets israéliens. Il essaye alors de la raisonner mais elle se tue alors devant ses yeux à l'aide d'un pistolet qu'elle portait sur elle...Jack Reacher va très vite constater que la mort de cette jeune femme semble intéresser beaucoup de monde.

Les premières pages du livre sont les plus intéressantes. Cette idée d'attentat suicide dans le métro permet à ce livre de démarrer sur de bons rails. Malheureusement la suite n'est pas à la hauteur. Dans sa quête de la vérité, le héros va croiser un ancien militaire candidat à un poste de sénateur et au passé trouble, une femme sublime aussi sadique que belle et des membres du FBI qui cherchent à savoir ce que Susan Mark a pu confier à Jack Reacher avant de mourir...Le récit contient beaucoup d’invraisemblances, les rapports de cause à effets sont parfois disproportionnés et les liens entre les différents événements aussi. Du coup, même si le rythme ne faiblit pas, le scénario est décousu et laborieux. Ce scenario bancal n'est même pas rattrapé par la qualité des personnages. Contrairement à d'autres héros de polar tels que Milo Weaver, John Rain ou Harry Bosh, Jack Reacher est dans ce livre un personnage sans étoffe. On ne lui connaît pas vraiment de passions, il ne possède pas de traits marquants et l'auteur ne nous dit finalement pas grand chose de son héros. C'est un loup solitaire sans charisme. Dommage...

« Elle savait » n'est donc pas un grand polar...J'avais lu du même auteur il y a quelques mois « Sans douceur excessive » qui, sans être le roman policier de l'année, m'avait semblé de bien meilleure qualité que celui-ci.

Les plus : Une idée de départ intéressante, pas de scène X...c'est suffisamment rare de nos jours pour être signalé.
Les moins : Beaucoup d’invraisemblances, un passage très violent, un scénario laborieux et sans grand intérêt, une fin décevante...

Ma note : 3/10
A partir de 15+ ans.

Elle savait sur Amazon.com
Lee Child
Le Livre de Poche
ISBN : 978-2253-173625

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire