Suivez l'actualité de surmatabledenuit.com sur Twitter, sur la page Google+ de Surmatabledenuit ou sur Facebook

dimanche 12 mai 2013

Une Belle Saloperie – Robert Littell – Comme souvent...


Ce nouveau polar de Robert Littell est bien différents de ses ouvrages précédents tels que La Compagnie, une superbe fresque sur la CIA,  judicieux mélange de roman historique et de récit d’espionnage.

Ornella Neppi, belle jeune femme au regard triste, demande à Lemuel Gunn, un ancien agent des services secrets américains devenu détective, de retrouver un voyou notoire qui a disparu alors qu'il bénéficiait d'une liberté sous caution...

Une Belle Saloperie se prend moins au sérieux que le livre mentionné au début de cette chronique. Si je devais faire une comparaison avec le monde du cinéma, je dirais que c'est une sorte de « polar spaghetti ». Pas du niveau de Sergio Leone mais de bonne facture cependant. Pourquoi ce parallèle ? On retrouve dans le récit des personnages atypiques et désabusés : une « comtesse au pieds nus » dont le regard se voile à l'évocation d'un passé mystérieux et qui semble « avoir la nostalgie des choses qu'elle n'a jamais connues » et un héros sur le déclin mais qui espère cependant que le soleil se lèvera de nouveau sur son avenir. On découvre des lieux improbables telles que Clinch Corners, cette ville perdue à la frontière du Nevada et de la Californie où s'affrontent deux familles mafieuses ou cette voie ferrée que suivent ces trains sans fin qui traversent l'ouest américain. Tout cela donne à ce polar un style particulier, assez léger et agréable à lire.

Malheureusement il y a un mais : la vie sentimentale de nos deux naufragés sur laquelle l'auteur s’attarde un peu trop, avec quelques passages qui réserveront le livre aux adultes. C'est bien dommage car sans cela, ce roman aurait pu être accessible au plus grand nombre. C'est trop souvent le cas à notre époque...

Les plus : Le style « polar spaghetti », les personnages attachants, l'absence de violence, la couverture du livre.
Les moins : Un scénario assez basique, quelques scènes regrettables...et un vocabulaire parfois un peu cru.

Ma note : 7/10
A partir de 18 ans.

Une belle saloperie sur Amazon.com
Robert Littell
Baker Street Editions
ISBN : 978-2917559277

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire